La vie Communale

Comment constater le piratage ?

Premier signe d’alerte : Votre messagerie vous demande votre mot de passe, mais en dépit de sa saisie vous ne parvenez pas à ouvrir votre boîte de réception.

Deuxième signe d’alerte : Vos contacts reçoivent des e-mails de votre part du type « peux tu me contacter par mail » «  je suis dans une situation délicate, peux tu aller dans un bureau de tabac pour m’adresser un ticket de recharge « Trans-cash Visa » de 250 € »

Que faire pour reprendre la main sur sa boîte mail ?

Modifier son mot de passe : La modification est possible à partir de votre boîte mail, ">mais soyez prudent ! En cours de procédure, il vous sera demandé si vous souhaitez obtenir un nouveau mot de passe par SMS ou par mail. Vous devez vérifier que le numéro de téléphone et l’adresse mail correspondent à vos coordonnées car elle ont généralement été modifiées par le « pirate ». Dans ce cas, sollicitez l’envoi du nouveau mot de passe par courrier (délai de réception 4 à 6 jours).

Saisir un mot de passe renforcé : avec des majuscules, des chiffres et des signes /,-_. Il faut bannir les MDP de type nom, prénom, date de naissance, car il sont facilement déchiffrés par le pirate.

Vérifier tous les paramètres de votre boîte mail : Numéro de téléphone, adresse mail (il se peut que seule la terminaison de votre adresse mail ait été modifiée par @gmail.com par exemple. Saisissez à nouveau les bonnes coordonnées.

Vérifier que la case à cocher de redirection des mails n’ai pas été indexée : Généralement lors d’un piratage, la case redirection des mails est indexée et comporte une adresse de redirection qui vous est inconnue du type « uaem@gmail.com ». Il faut supprimer cette adresse « espionne » et décocher la case de redirection. A défaut, vous ne recevrez aucun mail car c’est le pirate qui en est destinataire.

En cas de doute : changer définitivement d’adresse mail. (Modification à partir de la rubrique « préférence ou mon compte »). La manœuvre est simple et rapide. En contrepartie vous devrez communiquer cette nouvelle adresse à vos contacts et modifier les paramètres de vos services financiers si vous en utilisez ainsi que vos diverses newsletters.

Votre carnet d’adresses a définitivement disparu de votre boîte :

Après « piratage » et reprise en main de votre boîte de réception, la totalité de vos contacts a disparu de manière définitive. Il ne vous reste plus qu’à saisir à nouveau l’ensemble de vos contacts.

Mesure préventive pour éviter la tâche fastidieuse de saisie des contacts après « piratage » :

Il faut exporter le fichier contenant vos contacts vers un autre fichier « personnel » de votre ordinateur. Orange propose une manœuvre simple d’exportation des données :

● se rendre dans « mes contacts »

● cliquer sur l’onglet « autres fonctions »

● dans le menu déroulant cliquer sur « exporter »

● dans la fenêtre sélectionner le fichier vers lequel vous souhaitez copier vos contacts.

Après un piratage, il suffit de faire la même démarche en indexant l’onglet « Importer » et vous retrouverez tous vos contacts.


Enfin déposer plainte auprès de la gendarmerie ou du commissariat de police de votre lieu de résidence. (Beaucoup ne le font pas, c’est une erreur !)

- vous pouvez débuter votre démarche en établissant un formulaire de dépôt de plainte sur le site : « pre-plainte-en-ligne.gouv.fr » le service de police ou de gendarmerie est immédiatement saisi.

- L’intitulé de l’infraction à viser : Usurpation d’identité numérique – Piratage du compte messagerie (article 226-4-1 du code pénal).